Ramonage : tout ce qu’il faut savoir

La saison d’hiver se terminant sur la Réunion, pour tous les biens possédant une cheminée, il est important de penser au ramonage.

Le ramonage est – il obligatoire ?

Oui, vous avez l’obligation. En cas de sinistre, vous ne pourrez pas bénéficier de l’indemnisation de votre assurance habitation.

Une fois l’opération terminée par la société de ramonage, vous recevrez un certificat de ramonage que vous devez garder précieusement jusqu’à votre prochain ramonage. Ce certificat atteste du bon entretien de votre système de chauffage. En cas de sinistre, vous devez le faire valoir auprès de votre assureur.

Pourquoi faire le ramonage ?

  • Pour la sécurité du logement et de ses habitants : La combustion du bois produit des saletés qui se déposent dans les conduits de votre cheminée. Au fil du temps, les dépôts s’accumulent et encrassent le dispositif. Cela peut entraîner un embrasement du conduit et un incendie. Le ramonage permet d’enlever ces dépôts et d’éviter ainsi les risques d’incendie.
  • La prévention des risques d’asphyxie : Une cheminée dont les conduits sont obstrués par la suie produit des gaz toxiques qui peuvent asphyxier les occupants de la maison. En effectuant le ramonage, vous préservez la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison. Ce qui permet de réduire la probabilité de souffrir de troubles respiratoires.
  • Des économies de combustibles : L’accumulation de suie dans la cheminée réduit le conduit, limitant ainsi l’arrivée d’air pour la combustion, et par conséquent, la production de chaleur. En éliminant cette suie, vous augmentez la performance de votre cheminée.

A quelle fréquence ramoner sa cheminée ?

Il est conseillé de le faire au moins 2 fois par an.

Qui doit effectuer le ramonage ?

Le ramonage relève de la responsabilité de la personne qui habite le logement. Si vous êtes propriétaire et que vous y résidez, l’obligation de cette opération vous revient. Selon le même principe, si vous êtes locataire, cette responsabilité vous incombe.

Par ailleurs, si vous êtes un bailleur, vous devez mentionner dans les clauses du contrat que le locataire a l’obligation d’entretenir la cheminée. De plus, à chaque changement de locataire, assurez-vous que cette obligation a bien été respectée.

Compare listings

Comparer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.