Investissement : pour quelle surface opter ?

La superficie du logement dans lequel vous allez investir aura un impact sur la rentabilité de votre opération ainsi que sur votre gestion locative. Studio, 2 pièces, 3 pièces… Tour d’horizon des avantages et inconvénients de chaque type de bien. 

INVESTIR DANS UN STUDIO POUR BÉNÉFICIER D’UNE MEILLEURE RENTABILITÉ

Le choix de la surface du logement dans lequel vous allez investir dépendra en grande partie de votre capacité financière au moment de votre investissement, de la catégorie de clientèle visée et de la ville plébiscitée. Si votre budget est restreint, le studio constitue l’investissement le plus accessible financièrement, même si le mètre carré coûte plus cher que pour un logement plus spacieux. De plus, les studios offrent une meilleure rentabilité locative puisqu’ils se louent, proportionnellement à la superficie, plus chers. Très prisés par les étudiants, les jeunes actifs et les personnes seules, ils se louent également plus rapidement, en particulier dans les villes étudiantes et les grandes métropoles. Néanmoins, la rotation des locataires est plus fréquente, impliquant davantage de travaux de remise en état, et donc des frais supplémentaires, pondérant la meilleure rentabilité locative offerte par ce type de logement. 

LES GRANDES SURFACES OFFRENT UNE PLUS GRANDE STABILITÉ

Financièrement parlant, le coût d’un logement de 3 ou 4 pièces sera bien plus important que celui d’un studio. Un investissement locatif dans ce type de logement offre aussi une rentabilité locative moindre. En revanche, il s’agit d’une location plus pérenne puisque les locataires de maisons ou de grands appartements restent généralement plusieurs années dans leur logement. Cette faible rotation des locataires vous assure de longues périodes sans travaux de remise en état et limite les périodes de vacance locative. De plus, les logements de 3 ou 4 pièces sont principalement loués par des familles, dont les revenus sont plus stables que ceux des étudiants ou des jeunes actifs. Les risques d’impayés sont donc faibles. En outre, les grandes surfaces permettent d’obtenir une belle plus-value à la revente, car elles sont prisées, mais rares sur le marché.

INVESTISSEMENT LOCATIF : LES DEUX PIÈCES CONSTITUENT UN BON COMPROMIS 

Contrairement aux studios, qui connaissent un fort taux de turn-over de locataires, les T2 offrent une plus grande stabilité. Les locataires restent en moyenne 48 mois dans leur logement avant d’envisager de déménager pour une surface plus importante. De plus, les T2 sont prisés par les couples, une clientèle rassurante puisqu’ils perçoivent deux revenus. En investissement dans ce type de logement, vous êtes donc assuré de percevoir des revenus réguliers, tout en réduisant la fréquence des travaux de remise en état entre deux locations. Le prix au mètre carré d’un deux pièces est également moins onéreux que pour un studio. Ainsi, offrant une meilleure stabilité que les studios et une rentabilité locative plus importante que les grandes surfaces (T3, T4, maison, etc.), les T2 représentent un très bon compromis pour un investissement locatif.

Compare listings

Comparer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.